Accueil / Préparer son tour du monde / Comment assurer son voyage en voilier autour du monde
comment-assurer-son-voyage-en-voilier-autour-du-monde

Comment assurer son voyage en voilier autour du monde

Où mettre le curseur en termes d’assurance lorsque justement on cherche à gagner en liberté et ne plus penser aux anecdotes entendues ici et là sur les dangers de partir en voyage sur une longue période à travers le monde ? C’est une question pour laquelle je vous invite à passer tout de même un peu de temps car il existe aujourd’hui des solutions pour les tourdumondistes. Et oui nous ne sommes pas les premiers à nous lancer dans cette aventure, merci à tous les globe trotteurs qui ont ouvert la voie pour nous aider à nous lancer, mais aussi pour nous rappeler que le voyage peut vite s’arrêter pour des raisons médicales ou autres.

Au vu des nombreux cas de figure, certaines questions seront à approfondir forcément car, comme vous le savez, il faut bien lire les petites lignes de votre contrat. Vous savez, celles que l’on découvre uniquement après le sinistre:) Voici en quelques lignes certaines pistes pour savoir comment assurer son voyage en voilier autour du monde.

L’assurance des personnes en voyage

assurer son bébé en voyageJ’aimerais ainsi témoigner de la démarche que nous avons eu au regard des spécificités de notre voyage en voilier en famille pour cette première année où nous avons parcouru 7 000 milles (près de 14 000 km) avec des escales diverses : Espagne-Portugal-Canaries (Europe), le Maroc et les îles du Cap Vert (Afrique), le Brésil (Amérique du Sud) et des DOM-TOM (Guyane et Martinique).

Sarah est auto-entrepreneur et continue d’exercer ponctuellement au cours du voyage,  ce qui lui permet de conserver ses droits à la sécurité sociale et de compléter par une mutuelle. Cela est donc la formule la plus simple, encore faut-il  que vous ayez envie et la possibilité de le faire en fonction de votre profession. Notre fils est rattaché naturellement à sa mère et donc couvert par la sécu + mutuelle. Cela fût la bonne nouvelle au cours de la préparation du voyage car bien assurer son bébé de 4 mois au départ du voyage était la priorité ! (si le sujet d’un bébé à bord vous intéresse, lisez aussi cet article)

Ensuite, cela était plus nébuleux pour moi puisque je suis en congé parental pendant 2 ans avec plus de 90 jours hors de France et donc la nécessité de s’assurer autrement que par la voie commune. Quelle drôle de sensation  que de réaliser que notre chère petite carte verte, acquise à ses 18 ans avec un numéro de sécu appris par cœur depuis le temps devient obsolète !  Ayant comme projet de passer quelques temps sur des îles américaines (Iles Vierges, Hawaii), la question de l’assurance « USA » s’imposait également.

Nombreuses sont les situations où j’apprécie d’être couvert lors de mes voyages. Je peux ainsi déjà témoigner d’une entorse à la cheville avec des séances de kiné suite à une mauvaise réception en planche à voile en Afrique du Sud en 2005. Et l’année dernière, une manœuvre râtée au port de Ténérife, où je tente de freiner notre voilier avec mes bras, aboutit à une tendinite de l’épaule. Il me semble appréciable de savoir que l’on sera pris en charge et couvert quand on pense à toutes les heures de bricolage passées sur notre voilier sur l’eau, sous l’eau mais aussi à 15m de haut en tête de mât!

Aurelien surf Pozo

Pour profiter pleinement de notre voyage en voilier, autour du monde, avec la pratique d’activités sportives régulières, l’envie de profiter pleinement d’excursions à terre, nous avons axé notre recherche sur ces critères en priorité :

– une prise en charge des frais médicaux (hospitalisation) à l’étranger sans avance de frais

– un rapatriement efficace si la situation l’exige

– une bonne responsabilité civile

J’avais ainsi la possibilité de conserver ma sécu française par le biais de la Caisse des Français à l’Etranger (CFE) avec une mutuelle mais cela était un peu trop onéreux pour moi. C’est là que nous réalisons la part sociale supportée par nos employeurs ! Comptez 160€ / mois pour une personne de 35 ans.

La seconde option est de recourir à une assurance voyage (sans la sécu française). Nombreuses sont les offres sur le marché du voyage autour du monde. J’ai opté pour Cap Aventure chez Chapka assurances en raison de son rapport qualité/prix et des recommandations d’amis voyageurs et de mon assureur bateau. Comptez 60€/mois à 85€/mois (avec USA) pour une personne de 35 ans. Sans le vouloir, les avis convergeaient vers ce courtier en assurances ! Je vous invite à regarder plus en détail les garanties offertes et ainsi comparer avec d’autres offres.

Nota Bene : j’ai orienté cet article plutôt sur l’assurance d’un voyage de plus de 90 jours car cela correspond le plus souvent aux projets de navigation en famille ou entre amis. Mais si vous partez seulement 1 ou 2 mois, vous pouvez aussi souhaiter prendre une assurance assistance et rapatriement avec des formules très courtes d’une semaine à 89 jours 🙂, à partir de 30€.

Assurer son voilier en voyage autour du monde

La 2ème grande question au niveau assurances fût pour notre voilier, notre nouvelle maison flottante pour laquelle chacun mènera également son questionnement sur le niveau d’assurance souhaité. Lors de cette première année de navigation, ce fût très intéressant de se rendre compte des différences d’assurances entre les navigateurs. Cela passe tout ou rien ou du rien au tout comme vous préférerez !

assurer son voilier en famille

L’assurance au tiers sera le minimum pour tout un chacun mais vous pourrez être tenté de l’assurer en tous risques. Et oui cela est possible même pour un voyage autour du monde. Il faut juste prévoir à l’avance avec votre assureur les zones envisagées afin d’adapter votre contrat et le plus souvent recourir à une expertise du voilier dans l’année avant le départ.

Le débat revient tous les ans entre Sarah et moi pour savoir si on continue à l’assurer en tous risques car oui cela représente un réel investissement à chaque fois. Nous nous sommes donnés comme principe de garder cette sécurité aussi bien pour le côté matériel puisque toutes nos économies sont placées dans notre voilier, mais aussi psychologique pour profiter pleinement de notre lieu de vie principal dès son premier jour lorsque nous étions au port en Bretagne et bien sûr au cours de notre voyage autour du monde. Évoluant dans un milieu quelque peu mouvant et rempli d’incertitudes, nous sommes heureux de pouvoir profiter pleinement de notre cher Maloya tout en navigant bien évidemment avec la plus grande prudence comme l’exige le bon sens marin !

En fonction du parcours envisagé, de l’état du voilier, les tarifs des polices d’assurance proposées pourront vous sembler intéressantes ou pas. Je vous conseille de solliciter plusieurs assurances car même si certaines vous ont toujours suivi sur vos parcours côtiers, elles se montreront peut-être plus frileuses pour des destinations plus tropicales !

assurance voilier

Notre solution a été de faire appel à un courtier avec les Assurances maritimes De Lassée. De même que pour la recherche d’un prêt habitation pour mon appartement, il y a quelques années où j’avais pu me rendre compte des écarts incroyables entre les propositions de financement, nous bénéficions ainsi depuis 4 ans d’une actualisation de la meilleure offre et d’un suivi de notre parcours avec notamment les zones Antilles, Brésil et la fameuse saison cyclonique à prendre en compte.

Malheureusement, le cyclone « Irma » est passé avec une telle violence que les polices d’assurance ont quelque peu fait grimper ces derniers mois (compter minimum 5%). On comprend bien que le niveau de risque a été revu à la hausse et donc nos cotisations aussi ! Néanmoins des solutions existent toujours et l’on peut encore naviguer assuré à travers le monde.

Pour notre Océanis 411, valeur expertisée à 90 000€, comptez environ 500€/an pour une assurance au tiers, 2300€/an pour une assurance tous risques hors cyclones, 3500€/an pour une assurance tous risques avec zone cyclonique.

Je vous invite à affiner cette proposition d’assurance pour votre voilier en fonction de votre projet personnel mais je trouve ça cool de savoir que chacun peut mettre le curseur là où il veut car des solutions existent encore pour nos bateaux chéris !

Maintenant que vous connaissez nos choix, à vous de jouer. Prenez le temps de trouver la solution assurance qui vous convient pour un heureux voyage . Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager et si en cliquant sur les offres des assurances Chapka et De Lassée celles-ci vous conviennent, sachez que nous bénéficierons d’une petite com’ en retour. Un moyen simple et efficace de soutenir notre travail ! 

Bons préparatifs et bon voyage en famille, en couple ou seul mais toujours sur en voilier !

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article:

  • voyage autour du monde voilier club med

Comments

comments

A propos de Aurélien Le Métayer

Moi c'est Aurélien, je prend beaucoup de plaisir à apprendre tous les jours à bord de "Maloya". A ce rythme là, je vais devenir un vrai pro de la mécanique, hydraulique, électronique, composite... J'écris un peu moins sur ce blog, chacun son rôle!...mais je serais là pour apporter des articles précis qui je l'espère vous aideront dans votre projet de croisière.

Lire aussi

comment faire sa route

Comment prévoir sa route ?

Aujourd’hui, nous vivons des moments de prise de décision importants car nous allons traverser des …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge