Accueil / Vie à bord en bateau / Faire la vidange du moteur de son voilier + filtres
vidange moteur voilier

Faire la vidange du moteur de son voilier + filtres

Pour reprendre une expression issue de la pub dans le monde automobile, « reprenez en main votre bateau » ! Si comme moi, vous n’êtes pas un habitué des cales moteur, du montage-démontage des filtres, des positions d’acrobate la tête en bas… pas de problème ! La vidange moteur est accessible si l’on respecte bien les différentes étapes.

Je vous propose ainsi une méthode simple : « la vidange par aspiration »

Comme souvent, de votre bonne préparation du chantier dépendra sa bonne réalisation. Prenez le temps de tout rassembler avant de lancer l’opération de maintenance qui immobilisera votre bateau jusqu’à ce que la vidange soit totalement finie.

Préférer une journée calme, dans un port, à proximité d’un shipchandler un jour d’ouverture que sur une île déserte avec de la houle, un jour férié. Même si bien entendu, la solidarité maritime fera que vous trouverez sûrement un voisin de mouillage pour vous dépanner.

Vous aurez besoin de matériel pour réaliser la vidange mais aussi pour vous protéger et surtout éviter de salir votre beau bateau tout propre.

matériel vidange moteur voilier

Liste non exhaustive à personnaliser :

– Des chiffons (2) + rouleaux essuie-tout (2) + alèses (2) + gants

– 2 bidons de 5 litres à découper en 2 pour recueillir les filtres

– un grand seau

– Les filtres à gazole / huile / pré filtre à gazole (regardez la référence de votre moteur)

– 1 entonnoir

– 1 kit turbine avec joint et graisse (en prévision)

– 5 litres d’huile minimum (regardez la référence de votre moteur)

– 1 pompe d’extraction d’huile / 4 litres minimum (très pratique aussi pour transporter l’huile usagée)

– 1 pince à filtres

– Des tournevis plat + cruciforme

– Du temps devant soi pour ne pas se précipiter !!!

Allez c’est parti, on se lance :

1 – Faire chauffer le moteur 10 min afin de faciliter l’écoulement de l’huile

Pendant ce temps-là, préparez vos chiffons, découpez les bidons de 5 litres qui vous serviront pour récolter les fuites d’huile et de gasoil. Une fois le moteur éteint, placez-les sur toute la zone de travail.

2 – Aspirer l’huile en insérant votre tuyau de pompe à la place de la jauge d’huile, ainsi vous accéderez à l’huile usagée après quelques coups de pomping. C’est comme le café qui coule, il faut un peu de patience. Quelques coups de pompe lorsque les bulles apparaissent sur les derniers centilitres vous aideront à tout extraire.

Cela vous permet de jauger la quantité d’huile de votre moteur (environ 4 litres sur le nôtre), et vous guidera pour le remplissage progressif ensuite.

vidange moteur voilier

3 – Le filtre à huile : dévisser l’ancien avec la pince. Huiler le joint du nouveau filtre à huile avant de l’installer. Visser le filtre à huile en le serrant à la main (bien serrer, sentir que le joint s’écrase)

vidange moteur voilier

Remplir le moteur avec 3 litres d’huile

vidange moteur voilier

4 – Le filtre à gazole : dévisser l’ancien qui est relativement lourd (car rempli de gazole), donc tenez bien votre bidon découpé pour le réceptionner et ne pas renverser car le gazole est corrosif. (Vous aurez fermé la vanne d’alimentation gazole en amont bien sûr).

Visser le nouveau filtre à gazole en lubrifiant le joint avec un mélange gazole-huile

vidange moteur voilier

Remplir le moteur avec 0,5 litre d’huile

5- Le pré-filtre à gazole : souvent peu accessible, il sera d’autant plus important de bien placer un bidon pour récupérer l’ensemble avec le décanteur. Changer tous les joints : vis, bol, couvercle et fixation du réservoir (parfois peu visible). Visser le nouveau pré-filtre à la main puis finir avec la vis de fixation de l’ensemble.

les filtres vidange moteur voilierles filtres vidange moteur voilier

 

 

 

 

 

 

 

 

Remplir le moteur avec 0,3 litre d’huile

6- Inspecter la turbine de pompe à eau de mer. La changer si les ailettes sont abîmées. Placer dans le sens des aiguilles d’une montre, nettoyer le support intérieur et la coupelle  afin qu’un reste de papier ne subsiste avant de placer le nouveau joint.

Graisser avec le tube fourni dans le kit :

– les ailettes avant d’insérer la turbine

– le socle avant de poser le joint (+ graisse marine si besoin)

– le couvercle

7 – Purger le circuit de gazole. Après avoir ouvert l’alimentation générale, pompez avec la pompe à gazole manuelle de votre moteur. Cela peut durer plusieurs minutes pas de panique…La vis de purge située au-dessus de votre filtre à gazole restée dévissée de quelques tours sera refermée dès que le gazole s’écoulera sans bulles.

8 – Faire tourner le moteur 10 minutes en montant dans les tours progressivement.

Vérifier le niveau jusqu’à avoir le « MAX »

Et voilà c’est fini, bravo !

content vidange moteur voilier

Merci à notre mécano Benoît pour le coaching moteur avant notre départ au port d’Etel.

Comments

comments

A propos de Aurélien Le Métayer

Je suis l'heureux élu qui a décidé de suivre Sarah pour ce voyage autour du monde qui me fait certes un peu peur mais qui m'attire énormément. Je prends beaucoup de plaisir à apprendre tous les jours à bord de "Maloya". A ce rythme là, je vais devenir un vrai pro de l'électronique, mécanique, hydraulique, composite, la cartographie... J'écris un peu moins sur ce blog, chacun son rôle! Mais je serai là pour apporter des articles précis qui je l'espère vous aideront dans votre projet de croisière. Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge