Accueil / Préparer son tour du monde / La vaccination en voyage

La vaccination en voyage

Quand on habite en France, on ne se rend pas bien compte de toutes les maladies qui existent sur la planète. Alors lorsque l’on prépare un tour du monde en voilier, à pied, à cheval, en sac à dos… il est nécessaire de s’intéresser à la vaccination. Et le sujet n’est pas simple, en fonction de votre capacité à faire attention, des zones que vous allez visiter, les recommandations varient. Voici une liste des 6 incontournables de la vaccination en voyage. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut faire les 6 obligatoirement!

La vaccination en voyage, où se faire vacciner et trouver les informations nécessaires

C’est dans un centre de vaccination international que vous pourrez être vaccinés et obtenir votre carnet de vaccination international. Vous trouverez sur ce site la liste des centres en France et sur le site service public la liste des vaccinations en cas de voyage à l’étranger.

1- Fièvre jaune

Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire dans de nombreux pays. C’est une maladie transmise à l’homme par les moustiques, elle provoque des symptômes proches de celle de la grippe. Si le stade de la maladie est avancé elle se traduit par des saignements de la bouche, du nez et même des yeux, mais si vous arrivez à ce stade c’est qu’il est déjà trop tard! Si vous êtes atteint par la maladie et que vous survivez, elle reste cependant présente dans votre organisme. Donc mieux vaut ne pas jouer avec cette maladie, en plus la bonne nouvelle c’est que le vaccin est efficace pour au moins 10 ans !

2- Hépatite A et/ou B

L’hépatite A ou B est une inflammation chronique ou aigüe du foie. Si on ne la traite pas vous pouvez perdre votre foie. Les symptômes de cette maladie ne sont pas visibles. L’hépatite se contracte avec l’alimentation locale et les tatouages, piercings… Le vaccin dure 10 ans et nous vous conseillons de le faire car le risque de l’attraper est très élevé et il n’y pas de traitement. Pour l’hépatite B, les risques sont plus faibles si vous voyagez en couple et que vous ne comptez pas avoir de nouvelles relations sexuelles.

3- Tétanos, Diphtérie, Polio

Le tétanos et la diphtérie sont deux infections liées à une bactérie. La diphtérie se manifeste en général par une angine dite à fausses membranes, les amygdales sont alors recouvertes d’un enduit blanc. Le tétanos s’attrape souvent par une plaie en contact avec le sol, elle entraine des contractures musculaires intenses qui peuvent atteindre les muscles respiratoires. La polio est un virus entrainant des paralysies en s’attaquant au système nerveux. Ce virus est présent dans les selles des personnes contaminées.
La contamination se fait majoritairement par voie digestive. Faites donc bien attention à l’eau que vous consommez, vos aliments (méfiez vous des fruits et légumes rincés à l’eau contaminée), et lavez- vous souvent les mains.

4 – Fièvre typhoïde

La typhoïde entraine des maux de tête, de la fièvre, des insomnies, des douleurs abdominales et la diarrhée ou la constipation. Sans traitement cette maladie est mortelle. Le vaccin se fait 15 jours avant le départ et vous protège pour 3 ans. Même si le vaccin est important, il ne dispense pas des gestes de précaution comme faire bouillir l’eau avant de la boire, ne jamais boire une boisson si le bouchon n’est pas scellé, comme pour la polio attention aux crudités, préférez plutôt les fruits comme la banane dont la peau n’est pas en contact avec l’extérieur.

 

Certains d’entre vous diront qu’en faisant attention on peut se passer de ces vaccins, dans un sens c’est vrai que la prévention est indispensable mais aurez-vous envie de le faire TOUT LE TEMPS ? Attention, si c’est non, alors vaccinez-vous. Mais cela dépend aussi beaucoup des zones que vous visitez et non des pays. Si vous êtes en ville il y aura moins de moustiques par exemple, sauf si vous êtes dans une zone près d’égouts, de marécages…

 

>> Ces deux derniers vaccins sont optionnels en fonction des lieux que vous allez visiter <<

5- Rage

La rage est une maladie virale qui s’attaque au système nerveux, elle est transmise par morsure des animaux. Il faut savoir que le vaccin n’est que préventif, si vous vous faites mordre, nettoyez bien et allez aux urgences, là un vaccin antirabique vous sera administré avant qu’il ne soit trop tard. Méfiez-vous donc des bestioles en voyage! Le vaccin contre la rage permet simplement un temps d’action plus élevé au lieu de 48h, vous aurez 5 jours pour vous rendre dans l’hôpital le plus proche.

6- Encéphalite japonaise

Encore une maladie virale transmise par les moustiques, saleté de bestioles! La prévention reste de mise avec des produits anti-moustiques, moustiquaires, vêtements à manches longues… La période d’incubation est de 5 à 15 jours, normalement on s’en rend compte avant que cela ne devienne une encéphalite, seulement 1 cas sur 250. Comme la fièvre jaune, les symptômes ressemblent à ceux de la grippe, sauf que là on on peut avoir des malaises cela peut même aller jusqu’au coma, il y a aussi des effets neurologiques permanents tels que la paralysie ou des difficultés d’élocution! Le risque est vraiment très faible surtout si vous restez en ville en effet. C’est surtout dans les zones de campagnes humides style rizières que l’on peut attraper ce virus, en plus le vaccin est assez cher. Donc ça dépend vraiment des lieux visités mais cela reste à étudier sérieusement car cette maladie reste mortelle, il n’existe aucun traitement.

Note spéciale pour le paludisme

La malaria et le paludisme c’est la même chose, encore une maladie que l’on attrape avec les moustiques mais c’est moins grave que la fièvre jaune ou l’encéphalite japonaise. Le plus simple c’est de partir avec ses petits cachets que vous prendrez lorsque vous serez dans des zones infestés de moustique. Ce médicament est à prendre en peu avant et après. Il en existe plusieurs, le plus connu c’est le Malarone suivi de la Doxycyline. Quand j’étais petite je prenais de la Nivaquine, ça marche aussi. Pour les zones où il y a moins de moustiques la prévention suffit, avec anti-moustiques et vêtements longs. En Calédonie, d’où je suis originaire nous avons la dengue mais nous ne prenons pas de médicaments, pourtant elle est bien costaud!

vaccins tourdumondiste Pour plus d’infos, je vous invite à visiter le site Tourdumondiste qui est l’auteur de ce beau dessin et d’un article super complet sur le sujet avec la carte des zones infectées en fonction des virus.

Comments

comments

A propos de Sarah Hébert

Je suis la capitaine du bord mais heureusement que mon homme est là pour me compléter à merveille, notamment sur toutes les tâches ingrates style la mécanique! ;) C'est principalement moi qui tiens ce blog, j'adore partager ma passion et communiquer mon amour de la mer. Si vous avez des questions posez-les moi en commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre à la prochaine escale! Rejoignez-nous sur notre profil Google+

Lire aussi

questions-poser-vendeur-acheter-voilier

Les questions à poser au vendeur avant d’acheter son voilier

Voici les questions à poser au vendeur avant d’acheter votre voilier. Ne les ratez pas …

4 commentaires

  1. Fièvre jaune uniquement !
    Et encore, c’est parce que c’est nécessaire pour rentrer dans certains pays.
    Le reste est inutile et surtout, il n’est pas recommandé de se faire vacciner à tire-larigot. Surtout quand ce n’est pas absolument nécessaire. Attention au manque d’information qui tenterait de faire croire qu’il est bon de se vacciner contre tout ce qui pourrait être sur votre route ! Ce sont les lobbys pharmaceutiques qui ont rendu certains vaccins obligatoires et systématiques en présentant des rapports convaincants aux politiciens ! Mais…
    Lisez plutôt…
    http://expovaccins.over-blog.com/article-vaccinations-temoignage-d-un-medecin-qui-refuse-de-vacciner-118896855.html

    En bateau, on est dans une bulle très protégée, loin des microbes et maladies. On est à l’air libre et sain…
    Seule la prévention contre les moustiques est très importante et bien sur boire de l’eau filtrée.

    En 18 ans de vadrouille tour-du-mondiste nautique et bientôt 50 ans de vie… je me suis fait mordre par un chien une seule fois, et encore, il n’a eu que mon jean ! Et pourtant, je suis du genre à aller là où on me dit de ne pas aller !!!
    Non vraiment, la santé, si vous l’avez au départ, et restez prudents (sans devenir paranoïaques !), ce sera votre moindre soucis. Et de loin ! Emportez juste une bonne trousse à pharmacie pour les bobos, que vous compléterez en route de toute façon. De nos jours, on trouve tout ce dont on a besoin partout (question pharmacie !).
    Bonne préparation et bon vent !

    • Merci pour ton point de vue. Je suis vaccinée contre la fièvre jaune et ne compte pas faire plus. Prévenir oui c’est toujours la base, faire attention aux moustiques à la qualité de l’eau que l’on boit, à la nourriture, aux animaux… Mais quand on fait un article pour tout le monde, il faut être un peu plus généraliste. 🙂 Et oui biensûr nous partons avec une solide boîte à pharmacie, ce qui fera l’objet d’un prochain d’un prochain article. Belle navigation à toi.

  2. Tout à fait d’accord avec les précédents commentaires. Lors d’un précédent long voyage, partie sac à dos de Bretagne, en direction de Vladivostock (plusieurs mois prévus de voyage), j’avais consulté divers médecins à ce sujet. Ceux-ci ont largement insisté sur la vaccination et en 2 mois m’ont fait toute une série de vaccins avec quelques rappels quelques mois plus tard. Celui contre l’encéphalite à tiques a été très dur à supporter. A mon retour, j’ai découvert que le même risque existe en France, mais on commence seulement à en parler. Ma vie à la campagne sans précautions particulières me mettait probablement sans doute autant en danger que mon voyage. On ne m’a pourtant jamais conseillé auparavant de faire ce vaccin. Mais ce sur quoi, je veux attirer l’attention, c’est que quelques mois après mon retour, j’ai fait une énorme crise de fibromyalgie dont j’ai mis très longtemps à me débarasser. Je passe les détails sur la fatigue, la souffrance aigue et l’incapacité à bouger incroyable pendant 4 ans. 10 ans après, il m’arrive encore d’avoir des crises. Alors vaccins, peut-être, mais à petite dose et étalés dans le temps. Ne pas oublier la composition de ces vaccins qui contiennent des adjuvants parfois dangereux (mercure, aluminium, antibiotiques…) et en tout cas en aucun cas anodins! Sur ce, je vous souhaite un excellent voyage! Et une bonne santé!

    • C’est vrai qu’il faut bien choisir ses vaccins. Merci pour le témoignage Yvonne et désolée pour le délais d’activation de ton commentaire, l’été a été chargé à bord de Maloya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge