Quels sont les plus beaux animaux d’Islande?

En Islande, les paysages à couper le souffle et les merveilles de la nature sont à l’honneur. En effet, cette terre sauvage abrite une faune et une flore qui ne manquent pas de charmer les visiteurs. Parmi les animaux qui font la renommée de l’Islande, on trouve certains des plus beaux spécimens de la planète. Quels sont-ils? Dans cet article, nous découvrirons les plus belles espèces animales d’Islande.

Les animaux d’Islande : un bestiaire étonnant et fascinant

L’Islande possède une faune variée et diversifiée, avec de nombreuses espèces d’animaux uniques et surprenantes. La faune sauvage est l’une des principales attractions touristiques du pays, et elle est témoin d’un environnement naturel riche et remarquable. Les animaux d’Islande offrent une expérience mémorable aux visiteurs qui explorent le paysage islandais.

Les oiseaux sont l’une des principales espèces animales d’Islande, et ils sont très abondants dans les paysages époustouflants du pays. Les oiseaux migrateurs sont particulièrement impressionnants, car ils s’arrêtent chaque année sur l’île pour se reproduire et se nourrir avant de reprendre leur voyage vers le sud. Parmi les plus connus, on peut citer le macareux moine, la bernache du Canada et le goéland arctique, qui peuvent être facilement observés lors de randonnées autour des côtes islandaises. Les oiseaux représentent 50 % de la population animale totale de l’île. On retrouve aussi des pingouins boréaux qui nichent sur les plages côtières.

Les mammifères sont également présents en Islande, avec des espèces telles que les morses, les phoques, les renards polaires et les loutres de mer. Les morses sont particulièrement intéressants à observer car ils sont très sociables et peuvent parfois être vus jouer ensemble près des rivages islandais. Les phoques peuvent également être aperçus sur certaines plages, mais il est recommandé de ne pas trop les approcher afin de ne pas les perturber.

A lire ensuite:  Voyager en voilier avec des enfants: les meilleures astuces!

Dans les terres intérieures d’Islande, on peut trouver différentes espèces d‘oiseaux de proie tels que le faucon pèlerin, l’aigle royal et la buse variée qui chassent des proies telles que des lapins et des lièvres sauvages. Ces rapaces offrent aux visiteurs un spectacle fascinant lorsqu’ils planent au-dessus des landes plates du centre du pays. Dans cette région, on trouve également des cerfs islandais qui font partie des plus grands mammifères sauvages présents en Islande.

D’autres petits mammifères comme les renards arctiques, les mouffettes et les rats musqués peuplent aussi les terres islandaises. On trouve également plusieurs espèces de poissons parmi lesquelles le saumon atlantique, le hareng atlantique et le flétan arctique. Enfin, un certain nombre de baleines fréquentent habituellement les eaux islandaises pour y chercher nourriture ou se reproduire.

Enfin, la faune marine regorge d’espèces uniques telles que les baleines à bosse, les marsouins communs et comme mentionné précédemment les loutres de mer. La meilleure façon de voir ces animaux en Islande est de prendre un tour en bateau autour des côtes où il est fréquent de voir une variété impressionnante de baleines à bosse jouer près du bord. Une autre activité courante consiste à prendre un tour en kayak pour observer plus près les différentes espèces marines qui bordent la côte islandaise.

La surprenante végétation d’Islande

L’Islande est une île fascinante, qui offre un paysage varié et surprenant. Dans cette région, la flore et la faune sont très diversifiées, ce qui en fait un endroit unique à explorer. Les plus beaux animaux d’Islande sont certainement les oiseaux, mais on y trouve également des loups, des renards arctiques, des mouffettes et des baleines.

A lire ensuite:  Croisière Ponant en Patagonie : un itinéraire de rêve pour les amoureux de la nature !

Bien que l’Islande soit principalement connue pour ses paysages sauvages et ses glaciers spectaculaires, sa végétation est tout aussi riche. La flore d’Islande comprend de nombreuses espèces d’arbres et une grande variété de plantes vivaces. Les lichens et les mousses sont également courants dans cette région. Les forêts recouvrent environ 10 % du territoire islandais, bien que ce soit beaucoup moins que dans les autres pays européens.

Les forêts islandaises se composent principalement de bouleaux blancs et de pins sylvestres. Au-delà de ces deux principales espèces forestières, des essences telles que le pin maritime, le chêne rouge et le hêtre se trouvent également dans certaines régions. Il existe également plusieurs espèces d’arbustes indigènes telles que la myrtille islandaise, le genêt à balais et le noisetier commun.

Les prairies herbeuses couvrent environ 34 % du territoire islandais et abritent une grande variété de plantes vivaces telles que l’achillée millefeuille, la reine des prés et la digitale pourprée. On peut également trouver des plantes aquatiques telles que la jussie comestible et le trèfle aquatique. De nombreuses espèces rares et protégées poussent également sur les terres islandaises. Par exemple, on y retrouve l’orchis militaire islandais, qui est une orchidée rare connue pour sa couleur violette inhabituellement intense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *